vendredi 23 janvier 2009


pour vous, en exclusivité, une meuf à poil.

En cette periode de crise, le sexe et l'amour sont les derniers plaisirs qui nous restent de gratuit (à peu de choses prêt), et à consommer sans modération. Cependant, il serait dommage de les gâcher en chopant des maladies irrémédiables. Chez Ducrak, on a beau haïr tout le monde, on ne souhaite ce genre de choses à personne (sauf peut être à notre très cher président lors de ses "visites officielles" dans des pays qu'il méprise). protégez-vous sans exception, et achetez DUCRAK, pas des médicaments.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget